Bien que né dans le plat pays du Nord de la France, j’ai plus l’âme montagnarde pour avoir passé de longues années

 

en Haute-Savoie. Puis arrivé dans la cité plutôt maritime de Nagoya par le truchement d’études de linguistique, j’y suis

 

resté, chose curieuse, grâce à la pratique de la musique irlandaise. Je joue d’ailleurs toujours du uilleann-pipes, la

 

cornemuse irlandaise, qui est en fait un instrument très SFFF.

 

 

 

  C’est en traînant mes guêtres virtuelles sur le Net que j’ai eu le plaisir et l’honneur de rencontrer les membres de

 

Ziô-Books, communauté d’auteurs SFFF désignée alors par le mystérieux code de GR 746. À l’époque, j’avais enfin

 

terminé «La Quête des neuf sources» et j’ai pu me lancer dans la rédaction de nouvelles à forte tendance Fantasy, mon

 

genre de prédilection. Encore que ma Fantasy serait plutôt light, selon la terminologie en vigueur. Si écrire des textes

 

courts est tout à fait appréciable, j’avoue une préférence pour les travaux de longue haleine que sont les romans, malgré

 

la lenteur exaspérante de mon écriture. Créer des mondes, ça ne se fait pas en sept jours, quoi qu’en pensent certains.

 

 

  

                                                                                                                                                     

                                                               BIBLIOGRAPHIE